Expositions au Caveau des Récollets

Le Caveau, salle d'exposition municipale située dans l'enceinte de l'Espace des Récollets, est un des outils culturels essentiels de notre territoire.

En effet, il permet de :

  • faire découvrir l'art à la population,
  • soutenir les initiatives de production culturelle des artistes amateurs et professionnels.

D'avril à octobre, l'art sous toutes ses formes est présenté :

  • peinture (aquarelle, peinture sur huile),
  • sculpture,
  • photographie...

Toutes les expositions sont en visite libre et gratuites.

Aquarelles - Verres et fusion

Micheline BARRET-VAURY et Christine DAVID

Exposition visible du 10 au 21 juillet 2019
De 14h30 à 19h

Micheline BARRET-VAURY

Les aquarelles de Micheline BARRET-VAURY
Mon chemin, depuis 30 ans environ... parsemé de lignes droites, de virages, de montées, de descentes, mais toujours accompagné par l"émotion, l'étonnement, et la satisfaction !

C'est l'aquarelle qui m'emmène dans ces voyages colorés. Je me sens artisane, face à cette technique, et sans cesse en recherche d'un effet nouveau.

Je peins souvent sur un support extrêmement mouillé, et mon plaisir, tient à l'excentricité des effets de l'eau, des pigments et de la température environnante.

Pouvoir projeter sur une feuille blanche, les émotions et ressentis d'un moment, est physiquement et psychologiquement , magique, et tellement enrichissant.
www.michelinebarretvaury.fr

Christine DAVID

Verres et fusion de Christine DAVID
Christine DAVID est artisan verrier. La nature, les saisons, les sentiments, vos idées, tout est pour moi source d'inspiration. Je m'attache surtout à mettre dans montravail la joie d'exercer monmétier, et une pointe d'humour.
verres-et-fusion.jimdo.com

Collages sur toile et papier de Christine AUTIER

Christine AUTIER

Exposition visible les 27 & 28 juillet 2019
De 14h à 18h

Christine Autier s’initie au collage en 2005 lors d’un stage… de management ! Elle se découvre alors un intérêt pour cette technique et se surprend à passer une grande partie de ses temps libres à superposer des textures d’images et de papiers, à tester des associations chromatiques, bref à chercher quelque chose qui l’étonne d’elle-même et l’apaise.
Coller pour « décoller » de l’inconscient ? Cette activité est synonyme d’exploration plus que d’expérimentation ; dans le silence, comme un recueillement, Christine Autier découpe des journaux mis au pilon par les bibliothèques qu’elle fréquente. Le matériau de base est limité certes, mais Christine Autier l’utilise avec d’autant plus de soin et d’économie. La structure homogène de ses créations rappelle certaines œuvres d’art-thérapie ou même parfois d’art brut ; néanmoins, la folie y est douce, l’état d’âme n’y est pas torturé mais tressé de lignes sensibles et lumineuses.
Elle nous invite à la pure contemplation plastique, à la méditation intérieure… le temps d’une flânerie hors du monde grâce aux formes et aux couleurs.

Pas de vernissage pour cette exposition